Documentations

Le Club des Jeunes

05/10/2016 15:56

Le Club des Jeunes

Cliquez  ICI pour ouvrir le document

 

 

06/03/2012 16:43

Article du Midi libre du 02-11-2003 

novembre 2003 fichier.pdf (788,6 kB)

08/01/2012 19:37

 

RECHERCHE ……. Quand tu nous tiens !

Nous avons écrit dans notre ouvrage « Histoire de l’Usine à Gaz de MONTPELLIER » : « Comme depuis la plus haute antiquité, la notion d’un gaz différent de l’air apparaît au début du 17e siècle. A cette époque, la Chine dénomme son gaz  - kasaku-sodzu ou l’air qui sent mauvais ».

Notre insatiable curiosité nous a fait découvrir un texte que nous reproduisons ci-après in extenso :

« Les chinois ont commencé à utiliser du gaz naturel comme combustible et source d’éclairage au 4e siècle av. JC. (En occident, le gaz d’éclairage succède à l’huile, aux alentours de 1800 et sera progressivement remplacé par l’électricité à partir de 1880). Le forage systématique de puits pour l’extraction de la saumure au 1er siècle av. JC  - dynastie Han - mena à la découverte de beaucoup de « puits à feu » au Sichuan qui produisaient du gaz naturel. Ainsi qu’il est rapporté, cela entraîna dès le 2e siècle avec JC  une recherche systématique de gaz naturel. La saumure et le gaz naturel étaient conduits ensemble par des tubes de bambous. Depuis les petits puits, le gaz pouvait être acheminé directement aux brûleurs ou la saumure était versée dans des cuves d’évaporation en fonte pour bouillir et produire du sel. Mais le gaz dense et âcre puisé à des profondeurs d’environ 2000 pieds, devait tout d’abord être mélangé à l’air de crainte qu’une explosion se produise. Pour remédier à cela, les chinois conduisaient d’abord le gaz dans un grand réservoir en bois de forme conique, placé 3m sous le niveau du sol où un autre conduit amenait l’air. Ce qui transformait le réservoir en grand carburateur. Pour éviter les incendies à cause d’un soudain surplus de gaz, un « Tuyau repoussant le ciel » supplémentaire, était utilisé comme système d’échappement ».

Et pour la lecture duquel nous relevons des assertions insoupçonnables.
Nous apprenons également que le gaz naturel que nous définissons comme un combustible fossile composé d’un mélange d’hydrocarbures présent naturellement dans des roches poreuses sous forme gazeuse, se trouvait également dans des puits à feu résultant du forage systématique de puits pour l’extinction de la saumure.

12/12/2011 16:36

Devoir de composition (Début 20 ème siècle)

Texte d’un élève de 14 ans Jean SERVEL lors d’un devoir de composition (Début 20 ème siècle) Thème: Histoire de l'éclairage au gaz et de sa fabrication à Montpellier.  

  Composition_Jean_SERVEL.pdf (23,6 kB) 

Objets: 1 - 4 Sur 4